Quels sont les challenges majeurs d’un DSI en 2019 ?

Depuis plusieurs années, la transformation digitale impacte le monde de l’entreprise et les métiers de l’IT sont en constante évolution, notamment celui du DSI (Directeur des Systèmes d’Information), qui a pour rôle de maintenir son entreprise dans la course. Avec l’essor du numérique, des objets connectés des réseaux sociaux, et l’explosion des sites Internet, les DSI font face à de nombreux défis. Panorama des 5 grands challenges qui les attendent cette année.

 

Gérer une politique de conduite du changement

En plus d’avoir à gérer toute la partie « technique », le DSI doit accompagner les collaborateurs vers de nouveaux comportements, c’est ce que l’on appelle communément la « conduite du changement ». Le désir de changement est le plus souvent motivé par les besoins de l’entreprise, et le département IT doit participer à la définition des objectifs pour s’assurer que la solution proposée est réaliste et évolutive. La technologie peut permettre le changement, mais le succès du changement dépend finalement de l’adhésion ou de la résistance des employés à tel ou tel projet.

Déployer une communication unifiée

Aider les équipes à mieux collaborer en interne est l’un des grands challenges des DSI en cette année 2019. Aujourd’hui, plus de la moitié de notre temps en ligne se déroule sur Smartphone.

« La mobilité n’est plus une option. Ces chiffres soulignent l’importance d’un réajustement des processus de communications, et illustrent un réel besoin de flexibilité (…) Par conséquent, l’implémentation d’un système de Communications Unifiées (UC) complet au sein de l’entreprise est indispensable, si celle-ci souhaite garantir son avenir et rester forte face à la concurrence. » (Les Echos, avril 2018)

Veiller constamment à la sécurité informatique

Si la sécurité a toujours été l’une des préoccupations majeures des directions informatiques, elle est désormais absolument vitale pour les entreprises. Ce n’est plus à prouver, les tentatives de vol de données, les arnaques et autres intrusions et malveillances technologiques se multiplient partout dans le monde. Personne n’est à l’abri.

Le challenge pour le DSI consiste ici à offrir le degré de sécurité maximale, tout en acceptant les usages technologiques des collaborateurs et sans jamais limiter les activités de l’entreprise.

 

Placer l’innovation au cœur de ses priorités

Les DSI se réapproprient progressivement l’innovation et doivent se placer en moteurs d’une innovation constante et cohérente. Selon une étude Accenture, les Directeurs des Systèmes d’Information sont aujourd’hui 53% à déclarer être porteurs des sujets d’innovation technologique dans l’entreprise ou bien partenaires de référence pour accompagner les autres services dans la mise en œuvre des sujets de transformation, alors qu’ils n’étaient que 32% en 2017 ! Une preuve que ce sujet revient en puissance.

Externaliser certaines tâches si besoin

Enfin, à la place de devoir gérer la sécurité de leurs applications eux-mêmes, les DSI  peuvent miser sur des entreprises externes qui le feront pour eux. En effet, certaines sociétés spécialisées, à l’instar de Provectio, proposent d’accompagner intégralement les entreprises et les services informatiques sur l’ensemble du système d’information (infogérance, gestion du parc informatique, sécurité, Cloud Computing, disponibilité des réseaux, etc.).

Cette alternative est idéale lorsque le DSI dispose d’une bonne connaissance de son infrastructure et de ses applications mais qu’il recherche des compétences élargies, des outils de supervision ou des outils de management performants pour l’accompagner dans sa mission.

SECURITE_OFFER_CONSCIENCE_Book_cybersecurite-B

Par Sarah Galodé

" Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite ! "

Partagez cet article

Encore un peu de lecture ?

Piratage Téléphonique, quelle protection apporter ?

La sécurité des systèmes informatiques est l’une des grandes préoccupations des entreprises. Il n’en est pas moins le cas pour la téléphonie, qui est aussi sujette aux cyber-menaces.

Pourquoi externaliser sa Téléphonie ?

Face à l’évolution des nouvelles technologies, les chefs d’entreprises se tournent vers des solutions souples, efficaces et novatrices et optent pour l’externalisation de leur téléphonie.

Fin du RTC : que faut-il savoir ?

En France, le réseau téléphonique commuté (RTC) est devenu obsolète. Dès le 15 novembre, Orange cessera définitivement d’ouvrir de nouvelles lignes fixes s’appuyant sur le réseau téléphonique commuté.

Inscrivez vous à la newsletter