Les conteneurs applicatifs

Qu’est qu’un conteneur applicatif ?

Le conteneur maritime (ou contener en anglais) a été inventé en 1956 par un transporteur routier americain nommé Malcolm MacLean. Tout au long de la journée, il voyait les transports routiers complètement saturés à la sortie du port. Il décida alors d’adapter des navires pour qu’ils puissent transporter des remorques de camion. Les conteneurs étaient nés.

Le parallèle avec la technologie de conteneurisation est simple : la saturation des baies informatiques, des équipements matériels et des systèmes d’exploitation est telle que la conteneurisation permet d’optimiser les espaces et les processus.

Les applications logicielles de plus en plus nombreuses invitent les développeurs d’application à revoir leur façon de développer leurs logiciels, en rendant hermétiques des logiciels qui pourtant sont installés sur le même système d’exploitation. A la manière des apps qui sont distribuées sur le système d’exploitation d’Apple, le conteneur applicatif possède ses propres composants, il peut être isolé des autres applications et pourtant ils fonctionnent tous sur le même système d’exploitation.

A la manière de la virtualisation des systèmes sur un hyperviseur, les conteneurs permettent la virtualisation des applications logicielles sur le même système.

 

Le conteneur qui accueille votre application contient tous les fichiers, variables et bibliothèques dont il a besoin pour fonctionner. Les conteneurs, créent une barrière d’isolement au niveau de chaque application, cela signifie que plusieurs applications peuvent résider sur un seul et même système d’exploitation sans s’endommager les unes avec les autres. En isolant les conteneurs les uns des autres, la conteneurisation assure la sécurité des applications et empêche la prolifération de logiciels malveillants entre les instances.

 

Conteneur

 

Pourquoi développer des conteneurs ?

  • Pour leur agilité : En tant que container indépendant, l’application développée est hermétique et indépendante des autres applications qui seraient installées sur le même système. L’application peut donc être déplacée d’un environnement vers un autre sans être endommagée. Cela assure un déploiement fiable et rapide de n’importe quel conteneur quel que soit l’environnement d’exploitation qui la supporte.

 

  • Pour la protection des données: Les données d’une application sont positionnées dans le conteneur de l’application. La migration du conteneur permet de déplacer l’ensemble dès l’application et des données qu’elle exploite. On peut dire que le logiciel, ses composants et ses données « voyagent » ensemble ! Ainsi, les données sont protégées des éventuelles erreurs de manipulation. L’application et ses mises à jour sont intégrées au processus de sauvegarde mis en œuvre.

 

  • Pour la maintenabilité : Les équipes IT ayant en charge le bon fonctionnement des matériels, des systèmes et des applications, le conteneur leur permet de gérer séparément les cycles de vie. Ainsi, il n’est plus nécessaire de déployer un système d’exploitation dédié à une seule application. Les mises à jour d’applications et de systèmes d’exploitation sont isolées, permettant une maintenance efficace et avec de moins en moins d’impact sur le bon fonctionnement des applications.

 

  • Pour l’optimisation des ressources : La conteneurisation permet d’augmenter la densité des applications sur les systèmes améliorant par la même occasion la quantité de machines virtuelles et de plateformes matérielles à manager. Les entreprises disposent alors de 10 à 100 fois plus d’application sur le même nombre de serveurs, sans compromis sur les performances.

 

  • Pour les performances : Les ressources matérielles sont (dynamiquement) ajustées à la demande de l’application et utilisées à leur pleine capacité là où actuellement les serveurs virtuels sont dédiés à chaque application, provoquant une réservation inutile de ressources serveurs.

 

Nous espérons avoir convaincu nos confrères développeurs de lancer leurs applications sous formes de conteneur et que ce guide vous aidera à choisir vos applications en fonctions des avantages exposés !

Par Jean-Charles

" Le fossé séparant théorie et pratique est moins large en théorie qu’il ne l’est en pratique ! "

Partagez cet article

Encore un peu de lecture ?

Office 365, une référence mondiale dans la bureautique !

Pour se lancer ou migrer vers Office 365, nous vous proposons un plan de migration à mettre en place (plus ou moins long selon le projet client), qui consiste à analyser complètement votre système informatique, procéder à la migration de votre messagerie et former vos collaborateurs.

10 bonnes pratiques pour assurer votre sécurité

L’utilisation des malwares contre les entreprises a augmenté de 90 % sur l’année 2018. Cibles jugées faciles par les cybercriminels, leur antivirus est une première parade contre les cyberattaques, mais celui-ci ne doit pas être leur unique protection.

EVENT Sophos Tech Summit

L’objectif de cet événement était de présenter de nouvelles fonctionnalités EDR (Endpoint Detection and Response) dans Intercept X Advanced pour détecter, retracer et comprendre les incidents dus aux malwares.

Inscrivez vous à la newsletter